09
Lun, Déc

Economie

 Ce programme  offre la possibilité aux jeunes formés de poursuivre leur carrière au sein de la Banque Mondiale ou de revenir dans leur pays.


Le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, s’est entretenu, mardi 24 septembre 2019, au Palais de la Présidence de la République, avec Ousmane
Diagana, Vice-Président de la Banque Mondiale en charge des Ressources Humaines. Les échanges ont porté, selon ce dernier, sur le programme pour le renforcement des capacités des cadres du secteur public (Dfsp), qui offre la possibilité de former des jeunes diplômés au sein de la Banque Mondiale.
Ousmane Diagana a annoncé l’adhésion de la Côte d’Ivoire à ce programme qui donne la possibilité aux jeunes formés de poursuivre leur carrière au sein de la
Banque Mondiale ou de revenir dans leur pays pour continuer d’apporter leur contribution au développement de leur Nation.

Le Vice-Président de la Banque Mondiale en charge des Ressources Humaines, a fait état les conseils ‘’avisés’’ que le Chef de l’Etat ivoirien lui a prodigués afin de continuer à améliorer ce programme pour en faire un outil de recrutement efficace.
Le ministre Patrick Achi, Secrétaire Général de la Présidence de la République, Adama Koné, ministre auprès du Président de la République chargé des Affaires Economiques et Financières et Fidèle Sarassoro, Directeur de Cabinet du Président de la République, ont pris part à cette rencontre.

Source : note d’info de la présidence