30
Lun, Mar

Economie

La Fnisci décrypte, pour les entreprises industrielles, les mesures contenues dans l’annexe fiscale ce mercredi 22 janvier 2020.


L’annexe fiscale à la loi de finances portant budget de l’Etat pour la gestion 2020 est entrée en vigueur le 02 janvier 2020. L’annexe fiscale est parsemée, comme de coutume, selon la Fnisci, de dispositions visant à accroître les recettes de l’Etat. Les ressources fiscales attendues, sont en hausse de 10,7% par rapport à l’estimation à fin 2019, étant établies à 3 940, 8 milliards de FCFA. la Fnisci,  note tout de même que l’Annexe Fiscale à la loi de Finances pour la gestion 2020 comporte « des mesures intéressantes » que,  « les entreprises ont intérêt à capitaliser en ce qu’elles constituent des possibilités d’optimisation de leur fiscalité ».

Pour édifier les entreprises industrielles sur ces "facilités" mais aussi afin de leur permettre d’appréhender les aspects pratiques de l’ensemble des nouvelles mesures et les incidences qu’elles peuvent avoir sur leurs activités, la Fnisci tient ce mercredi 22 janvier 2020, de 8H30 à 10H30 au Novotel (Abidjan-Plateau) son traditionnel petit-déjeuner de décryptage des nouvelles dispositions introduites par la loi de finances. En cette occasion, les experts fiscaux du cabinet Grant Thornton, partenaire de la Fédération nationale des industries et services de la Côte d’Ivoire, vont décortiquer pour les entreprises et leurs dirigeants présents, lesdites mesures. Et pour cause, « dans un environnement économique exigeant bien appréhender les contraintes réglementaires et légales est essentiel. Cela permet aux entreprises de réduire la part du risque fiscal et d’optimiser les facilités à elles accordées » fait noter, la Fnisci.

Source : service communication de la Fnisci