Sidebar

17
Jeu, Oct

Elections de 2020/Après l’UA, l’Onu, l’opposition, les Chefs traditionnels préoccupés

Politique
Typographie

Les Chefs traditionnels ont saisi l’occasion de la rencontre pour demander au Président de la République de continuer à œuvrer dans le sens de la cohésion sociale et du rassemblement des Ivoiriens.


Le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a échangé, mardi 23 avril 2019, au Palais de la Présidence de la République, avec les Chefs traditionnels
du District autonome d’Abidjan, des Régions des Grands Ponts et du Sud Comoé.
Au terme de la rencontre, le Porte-parole des Chefs traditionnels, Nanan Faustin Abodou, Chef du village d’Akeikoi, a indiqué qu’en leur qualité d’autorités coutumières et donc garants de la stabilité dans les villages, il était de leur devoir de
porter à la connaissance du Chef de l’Etat, un certain nombre de préoccupations émanant de leurs populations respectives et de recueillir en retour, ses avis et les
bonnes informations.

Au nombre de ces préoccupations, selon le Chef Abodou, figure l’élection présidentielle de 2020, pour laquelle les Ivoiriens souhaitent qu’elle soit apaisée.
Il a ajouté que les Chefs traditionnels ont saisi l’occasion de la rencontre pour demander au Président de la République, au nom de l’ensemble des Ivoiriens, de
continuer à œuvrer dans le sens de la cohésion sociale, du vivre-ensemble et du rassemblement des Ivoiriens.
A ces préoccupations et requêtes, le Porte-parole des Chefs traditionnels a révélé que le Président Alassane Ouattara a donné toutes les informations dont ils
avaient besoin pour accomplir au mieux, leur mission dans les villages. De même, a-t-il souligné, le Président de la République a invité chaque notable et dignitaire, et au-delà, l’ensemble des Ivoiriens, à la « tranquillité et la paix dans les cœurs » parce
qu’il a confiance en ses compatriotes ; tout en promettant qu’en 2020, tout se passera dans la paix et la tranquillité.

Par ailleurs, le Chef Faustin Abodou a lancé un appel à l’ensemble des Ivoiriennes et des Ivoiriens, en leur demandant d’arrêter de se faire peur, d’autant que, selon lui,
la Côte d’Ivoire a à sa tête, « quelqu’un qui a une vision très profonde de la Nation et qui sait où il va avec le pays, conscient des enjeux et des responsabilités qui sont les
siennes ». C’est pourquoi, il a demandé aux uns et autres de faire confiance au Chef de l’Etat et surtout de prier pour lui, afin que le pays continue sa marche en avant dans la paix
et la stabilité. Nanan Faustin Abodou a, en outre, traduit sa gratitude et celle de ses pairs au Chef de l’Etat et a affirmé que les Chefs traditionnels sortent de cet entretien rassurés et pleins d’espérance.
Notons que le Vice-Président de la République, Daniel Kablan DUNCAN, le Premier Ministre, Amadou Gon Couliblay, ainsi que plusieurs membres du
Gouvernement et du Cabinet présidentiel ont pris part à cette rencontre.

Source : note d’info de la présidence